Avant 1996, il s’appelait Le Lion d’Or (au lit on dort)

A[/Les façades au dessus des Arcades datent de 1661. Un des premiers occupants était le Vice Bailly c’est à dire le représentant du Roi de France pour la baronnies de Mévouillon.

Les parties à l’arrière sont beaucoup plus ancien, car elles se trouvent à cheval sur la première enceinte de la ville ( vestige romain ). Vous pouvez l’apercevoir facilement dans le jardin et autour de la piscine.

Dans la salle des petit-déjeuners trône l’ancien Piano (une cuisinière pour les grands chefs de cuisine). Celui ci a été réalisé sur mesure par Mr Molteni en 1960. Les spécialistes le considèrent comme la Rolls des pianos.

Dans cette même salle, vous admirerez les portraits réalisés par le  peintre Joseph-Fortuné Layraud (1833 à La Roche sur le Buis – 1913), premier Grand Prix de Rome en 1863, peintre officiel des cours royale d’Espagne et du Portugal. Ces tableaux  appartiennent à l’histoire de l’hôtel, ils représentent la famille de Mme André, ancienne propriétaire.